L’Hôtel du Loiret :
un hôtel 3 étoiles en plein centre de Paris 4e

L’Hôtel du Loiret, c’est avant tout un hôtel 3 étoiles qui vous accueille dans le centre de Paris, dans le 4e arrondissement, avec le sourire. Si vous vous demandez comment sont les chambres, quels sont les équipements proposés ou quelle est la situation géographique de l’hôtel dans la capitale, nous y répondrons dans les prochaines pages. Avant toute chose, il est important de vous informer sur l’historique de cet hôtel, son nom, sa rue, son personnel… Pour se sentir bien chez nous, il faut nous connaitre. Évadez-vous avec la touche loirétaine de cet hôtel parisien, ou frissonnez avec un brin d’amusement en découvrant l’histoire de la rue des Mauvais Garçons, là où notre hôtel fut érigé.

Alors, tenté par cette découverte ? Suivez le guide pour un hôtel de charme à Paris 4e !

Un peu de Loiret dans la vie parisienne…

Un hôtel 3 étoiles au charme provincial à Paris 4e

Il faut savoir que le nom de l’Hôtel du Loiret est un choix parfaitement réfléchi et volontaire. En effet, notre hôtel de charme, véritable bâtiment haussmannien, fut créé en 1949 puis repris par notre famille en 1993.

C’est le fondateur de l’hôtel qui décida d’attribuer ce nom : « Hôtel du Loiret ». Mais un hôtel parisien, installé en plein 4e arrondissement, pourquoi lui donner le nom du Loiret, département qui se situe au sud de notre chère capitale ?

Eh bien, c’est tout simplement parce que le fondateur venait du Loiret (45), et que, symboliquement, il désirait apporter une note provinciale, afin de faire honneur à sa terre d’origine.

Le saviez-vous ?

Un hôtel de charme à Paris 4e, situé rue des Mauvais Garçons

Saviez-vous que la rue des Mauvais Garçons, située dans le 4e arrondissement de Paris, ne s’appelle pas comme cela par hasard ? Il s’agit en effet d’une histoire quelque peu macabre, mais pas moins intéressante pour les amateurs de frissons. Cette rue, qui existe depuis le XIIIe siècle, se nommait en premier lieu la rue Chartron, dite des Mauvais Garçons.

Deux hypothèses perdurent aujourd’hui quant au nom qui lui a été affublé. La première est que ce nom désignait les brigands et bandits français et italiens qui faisaient régner la terreur à Paris et dans ses alentours, à l’époque où François Ier fut emprisonné à Pavie.

Autre supposition, bien plus lugubre : les Mauvais Garçons auraient désigné, au XVe siècle, des garçons bouchers, au sens littéral comme au sens figuré du terme. En effet, sous couverture de leur métier, ils commettaient les pires crimes sanglants.